28 juin 2018

Message sécurité de la FFPP

La Fédération Française des Ports de Plaisance vous remercie de prendre connaissance des informations ci-dessous sur le dispositif de « coopération navale » de la Marine nationale, et vous invite à les partager avec vos plaisanciers.

Présente sur toutes les mers du globe, la Marine nationale assure un suivi quotidien de la sécurité et de la sûreté maritime à l’échelle mondiale. En conséquence, elle suit avec intérêt tous les évènements et incidents liés aux activités illicites et au crime transnational sur le domaine maritime avec une attention particulière, dans les zones considérées comme à risques ou crisogènes (golfe de Guinée, golfe d’Aden…).

L’expertise acquise et entretenue au fil des ans en s’appuyant sur des structures nationales et multinationales  est, en particulier, mise à la disposition des acteurs français du monde maritime via le dispositif de « coopération navale ».

L’activité de coopération navale est exercée 365 jours par an, 24h/24. Elle consiste en un partage régulier d’informations de sécurité et sûreté maritime avec les armateurs français (commerce, pêche, croisière, passagers, plaisance…). Basée sur le volontariat, la coopération navale peut également être ouverte aux plaisanciers privés qui, appelés à naviguer dans des régions éloignées des côtes françaises, souhaiteraient avoir des informations plus précises sur les éventuelles menaces qu’ils pourraient rencontrer (piraterie, trafics divers et variés, terrorisme…).

Après une première prise de contact par mail auprès du centre national en charge de la coopération navale (MICA Center), le plaisancier peut bénéficier d’une information ponctuelle ou régulière sur la zone de navigation dans laquelle il se trouve et notamment être informé de tout incident lié à la sûreté maritime dans son environnement immédiat si sa position est connue du MICA Center.